Va sur BLOGGER. Voilà les codes | utilisateur = blackblog03@gmail.com | le mot de passe = black021268 | et blog le Meilleur du Pire et Vice-Versace.

ARCHIVES

10.12.11

Hier pour les 15 ans de LA SPIRALE découverte d'un DUDE !



Hier soir, en arrivant pour la balance, avec une bonne heure de retard, complétement trempé de sueur, vu que je me suis trimballé tout mon bordel2merde (matos son, pied2micro2merde, pupitre2daube, chou, bougies, disques et litron de rhum dérangé) tout seul/ enfin avec le... mon... Diable.... Je suis tombé nez à nez à la terrasse du ZORBA avec un des artistes programmés de la soirée (en plus de Mathias Richard et un des activistes du collectif ALIEN NATION):  Philippe Laurent mais MERDE qui connait ce mec ?!!!! Personne dans mon réseau neuronal et je suis sûr relationnel2merde ! Alors que ce pionnier aux étiquettes/postures plus que borderline  (WTF? ça existe le 3ème degré nan ? Joy Division, le nom de groupe, ce n'est pas une ode pour des vacances à IBIZA que je sache..) a joué avec Death in June et cumule les malentendus, les RDV ratés avec la presse et donc le public français alors voilà alors qu'un label new-new-yorkais sort des disques que lui même a oublié (via un collectionneur geek), je laisse la parole à un autre DUDE : Laurent Courau journaliste-activiste de ce formidable webzine qu'est LA SPIRALE (aucun hype inside à part votre vil serviteur et dictateur mal aimé mais c'est de l'entrisme mondain (le ventrisme d'où mon bide...) pour caser cette came que personne ne connait à part les insiders....



"Pionnier des musiques électroniques en France, artiste plasticien et compositeur d'opéras multimédias, Philippe Laurent fait partie des compagnons de route de La Spirale depuis le début des années 90, époque antédiluvienne de notre première lettre d'information photocopiée.

Suite à la réédition de ses productions musicales du tournant des années 70 et 80 sur le label new-yorkais Minimal Wave Records, il nous a semblé opportun de revenir sur son parcours. Une voie atypique et exigeante, à l'écart des compromis, des modes et des tendances qui paralysent nombre d'initiatives et de courants actuels.
"


il jouait le soir même après les 15 ans de La SPIRALE à La Villette Enchantée (nouveau bon spot musical de PARIS) programmé par deux partenaires du SDH : le collectif BlackÖzlem et Philippe Marsaud (DA) (j'ai retrouvé dans le métro ligne 2 un des DJ des Saigneurs de la night qui revenait de la soirée de la Villette vers 5 h 30 du matin alors que moi j'allais  -après un repos de deux heures - donner mon calva set au Zorba pour l'after de l'UDO parti... enfin bref quel bordel les flux humains, informationnels..)



et voilà quelques photos de ma dernière lecture VROUM VROUM
http://www.facebook.com/media/set/?set=a.196886883732851.50263.100002346215999&type=1

avec notamment ce texte qui explique pourquoi je suis toujours en tease/tise/ ouverture/fascinaFion/casse vers les autres... artistes... peut être...

Enfin que je dis çà, je dis Reins et La BS se cambre!




COMMENT
[témoignage d’une stratégie efficace]

Comment vivre l'art quand on n’a pas voulu désapprendre à re-défaire des performances ?
Comment vivre l'art quand on aime les autres mais quand les autres ont du mal à être aimé ?
Comment vivre l’art quand on adore l’art ?
Comment vivre l’art quand on est bipolaire mais pas PD comme feu Dustan ?
Comment vivre l’art quand on adore les OB ?
Comment vivre l’art quand on trouve les 9/10ème des autres plus talentueux ?
Comment vivre l’art sans en crever ? "


avec Charles K. David_

http://soundcloud.com/thierrytheolier021268/comment


eXTReMe Tracker